Lucile Bermad, la voix de Taxi Prio, est peut-être la seule femme du groupe, mais elle a le caractère le plus dur.

Découvrons ensemble comment s’est créé le lien entre elle et les autres membres du groupe.

Mais ne laissez pas son visage angélique vous tromper 🤘🏼

Lucile Bermad est née le 1er août 1989 à Sydney. Contrairement aux autres membres de Taxi Prio, elle ne tombe pas tout de suite amoureuse de la musique.

Son père étant chercheur et sa mère chimiste, la musique aurait été secondaire si elle avait voulu en faire, car elle a reçu une éducation très stricte.

Dans les années 90, les parents de Lucile Bermad sont transférés dans un laboratoire à Poitier pour des recherches dont nous n’avons pas plus d’informations.

Les débuts de la jeune Lucile ont été très bons, même si elle était très jeune elle a appris le français très rapidement ce qui lui a donné un très bon avantage surtout pour ses notes qui n’ont cessé d’augmenter.

Le début de sa scolarité s’est très bien passé.

Mais le Taxi Prio n’a faillit pas voir le jour lorsqu’elle doit a faillit retourner en Australie car son père a un nouveau travail qui l’attend là-bas mais comme la mère de Lucile a encore du travail au laboratoire, elle décide de garder Lucile en France pendant que son père retourne en Australie.

Le jour où elle a appris qu’elle savait chanter c’est lorsqu’elle était avec son copain qui est maintenant aussi le bassiste du groupe Taxi Prio (Pierre Fauchois), ils sont allés avec un groupe d’amis dans le centre de Poitier dans un bar qui faisait aussi un karaoké. C’est là que Lucile a découvert qu’elle avait une facilité à chanter mais surtout qu’elle avait une voix rock, il était aussi accompagné de Patrick Legragneux, le futur batteur de Taxi Prio. 

C’est par la suite que Pierre, son petit ami, lui a conseillé de prendre des cours de chant et c’est ainsi que le lien avec le groupe a commencé.

Quelques mois plus tard, il découvre Rémy à la fête du village de Poitier qui joue très bien de la guitare, et c’est officiellement le début de leur rencontre.

Grâce à la grande maison de Lucile, le groupe, qui n’avait pas de studio d’enregistrement, s’entraîne dans son garage.

C’est dans ce garage qu’ils ont enregistré leurs plus célèbres chansons “Rock Is The Life” mais c’est aussi l’endroit où ils filment leur musique et postent leurs vidéos sur les réseaux sociaux.

Au cours de leur carrière, ils ont rebaptisé le garage “The Renaissance Place”.

Mais Lucile n’est pas seulement la chanteuse du groupe, elle s’occupe également de tous les aspects logistiques du groupe, des sponsors, des demandes de sponsoring, des événements, etc.